Le 303

Du pain et des jeux

 

Au mois de juin 2012, la famille Venturino reçoit une lettre leur annonçant leur expropriation au profit d’un projet d’utilité publique, en vue du mondial de football et de l'aménagement de « l'éco-vallée ». La maison est au cœur du tracé de la voie de 40 m reliant le stade Allianz Riviera à la ville de Nice.

 

Pour prouver l’intérêt de ces terres agricoles, les militants organisent un premier jardin collectif. L'association « TERRA SEGURANA » voit le jour : les jardins du 303 se couvrent de légumes, pour être redistribués aux adhérents et restaurateurs.

 

Mais en ce début de janvier 2016, le juge d'expropriation a tranché. Malgré leur combat pour garder leur villa, Jeanne Venturino, 87 ans, sa sœur, Marcelle, 84 ans et le mari de cette dernière Pierre Carabalona, 86 ans, ont été expulsés en ce mois de Mars 2016. A 11h, la maison commençait à être murée afin d'être détruite. Les engins de chantier sont arrivés dans le jardin pour donner les premiers coups de pelle, et piétiner les légumes, pendant que les tronçonneuses s'attaquaient aux citronniers.

 

Fin du potager. Place au bitume...